Partager
plus

Une nouvelle cloche

RetourAchat d’une nouvelle cloche le 17 octobre 1689 pour l’église d’Antibes :

« Acord, convantion et prix fait d’une cloche de l’esglise parroissialle d’Antibe entre les recteurs de la Confrerie du corpus dominy de ladite esglise et Jacques Vagion, Maitre fondeur de la ville de Nisse »


1.    L’an mil six cens quatre vingt neuf et le
2.    dix sept jour du mois d’octobre avant midy par devant
3.    moy notaire royal soubsigné et tesmoingz bas només constitués
4.    en leurs personnes Sr Pierre Serrat marchand, Jacques
5.    Delorme Maitre cordonnier et Thomas Feraud, tous recteurs
6.    de la confrerie de Corpus Dominy de cette ville d’Antibe
7.    d’une part et Jacques Vagion, Maitre fondeur de
8.    la ville de Nisse d’autre, lesquelz de leurs grés, lesdits
9.    recteurs avec la presance et authorisation de Messire
10.    Vincens Guide doyen et vicaire perpetuel de l’esglise
11.    parrochialle dudit Antibe ont convenu et accordé
12.    que ledit Vagion sera tenu et obligé ainsy qu’il le
13.    promet de resfaire la grande cloche quy est
14.    presantemant en estat dans le clocher de ladite esglise
15.    et de la faire de nouveau du poidz d’environ huit
16.    quintaux en laquelle il fournira le metail necessaire,
17.    bon et de recepte, laquelle cloche ledit Vagion
18.    mettra en bon estat a sonner et avant d’estre
19.    fondue sera paizée à la presance dudit sieur vicaire.
20.    Et l’augment qu’il y aura apprès qu’elle sera
21.    achevee sera payé par lesdicts recteurs ainsy qu’ils
22.    le promettent audit Vagion a raison de vingt
23.    solz par chascune livre d’augmant qu’il y aura.

Extrait de la minute d’Arnaud Serrat, notaire à Antibes
Archives départementales des Alpes-Maritimes, 3E81/87, f. 108r-109r.