Partager
plus

Eaux et confitures de romarin

EAUX ET CONFITURES DE ROMARIN

 

Une série de pièces de comptes du receveur de Nice Cossan atteste de commandes de  mets ou de médicaments par le duc Charles III de Savoie (1504-Verceil, 17 août 1553), quelques jours avant sa mort.

 

1. Le duc de Savoye

2. Tres cher bien amé et feal. Nous vous avons aultresfois escript de

3. nous prouvoir* d'eaues de fleurs de romarins et aussi des confictes et pour ce

4. que la saison en est presentement. Vous ne feres faulte nous en mander

5. au plustost pour le besoing qu'en avons et vous nous feres plaisir.

6. Vous disant à Dieu qui vous ait en sa saincte garde. De Verceil,

7. ce Xe de juillet

8. Charles

 

Source : A.D.A.M, Ni Camerale 52/21, pièce 25

 

 

*prouvoir : comprendre pourvoir.